Dissimuler le nombre de l’ensemble de ses annees est votre pieux mensonge qui cache souvent le besoin d’etre aime.

Dissimuler le nombre de l’ensemble de ses annees est votre pieux mensonge qui cache souvent le besoin d’etre aime. Coquetterie ou bon malaise ? Et si nous faisions la paix avec notre date maternel ? Pourquoi cacher le age ? Solange pretend n’avoir qu’une « petite cinquantaine » : « Je prefere que les individus me voient comme une femme encore dynamique et pleine de vie. Ce https://datingmentor.org/fr/afrointroductions-review/ que j’suis ! » Garder pour soi le nombre des annees ne touche-t-il que les individus avides d’une cure de jouvence ? Non, repondent nos psys. « Il n’est pas rare qu’un enfant, a l’arrivee d’un nouveau-ne dans la famille, regrette moyen beni ou il est plus petit et entoure d’affection, constate le psychanalyste Saverio Tomasella. Des adolescents se vieillissent Afin de affirmer leur identite ; d’autres, au contraire, souffrent de quitter l’enfance. De jeunes gens en quete de credibilite maquillent aussi leur annee maternel sur le marche du travail. » D’aucuns se voudraient plus murs quand d’autres revent de remonter le temps. Si l’imposture n’a pas d’age, d’ou vient-elle ? Je fantasmeCe pieux mensonge n’aurait rien a voir avec les annees elles-memes. « Cela reste lie aux points forts reels ou imaginaires que l’on prete a 1 nouvelle age que le sien », poursuit le psychanalyste. Quand nous croyons qu’avant est plus ou qu’apres le va i?tre, nous sommes tentes de fuir le present. Explications du psychiatre Christophe Faure : « Cela s’agit de representations mentales issues de trois sources : notre culture – ici, le jeunisme fait loi quand ailleurs la maturite est signe de sagesse –, le discours...